Peinture à la caséine pour le nouveau bureau

Nous sommes en train de réhabiliter une pièce dans la maison de la ferme pour l’aménager en bureau. Sur le plâtre, nous avons voulu tester une peinture à la caséine. Les caséines sont des protéines qui constituent la majeure partie des composants azotés du lait. D’ailleurs, le mot caséine est issu du latin caseus, qui signifie fromage. Pour réussir ma peinture au fromage, j’ai fouiné un peu sur internet et dans les livres. Voici les ingrédients nécessaires pour la recette que j’ai choisi:

matos peinturecaséine

eau déminéralisée: 4,5L

blanc de meudon (craie): 5 kg

caséine: 360 gr

carbonate d’amonium

 

Il faut délayer la caséine et le carbonate d’amonium dans 2L d’eau avec un fouet afin d’éviter les grumeaux et en prenant soin d’agiter cette préparation vigoureusement. La laisser gonfler pendant au moins 2 heures. En attendant, mélanger la craie dans 2,5L d’eau. Utiliser un mélangeur à peinture afin d’obtenir un meilleur résultat.

mélangeblancmeudon

Après deux heures, la caséine est gonflée de liquide. Mélanger les deux préparations et laisser reposer encore une demi-heure.

Une fois toutes ces étapes suivis quasiment scrupuleusement, j’étais tout heureux d’appliquer ma peinture maison sur les murs lavés au saint-marc. J’ai vite arrêté. La préparation est trop liquide, mousseuse et transparente. Je pense que je vais remédier à ça demain en rajoutant de la chaux aérienne.

Laisser un commentaire