la cidrerie de la Chènevétrie

La cidrerie de La Chènevétrie a la joie de vous présenter son nouveau millésime, un complexe assemblage de nombreuses variétés.

Citons notamment la Frequin, la Bénédictine, la Marie Ménard, la Reinette d’armorique et la Pomme d’amour…

Le tout structuré par la reine des pommes à cidre: La Bédange, riche en parfum et fraîcheur, mais aussi en corps et douceur.

bolée 1

Cette nouvelle cuvée est comme d’habitude complétement vivante et pur jus, sans aucun collage, sulfitage ou filtration.

Sa robe colore la bolée de reflets corail et safran, enrichis d’éclats pêche et miel.

Le nez sur la bolée pourra humer des émanations d’épices de vin chaud slasbourgeois, au bouquet acidulé.

L’attaque en bouche est revigorante, et traduit bien son cosmopolitisme. Son pétillant est à la fois fin et rocheux.

Les tanins suivants sont plus saillants et boisés, libérant des arômes fruités, avec une touche de caramel beurre salé en milieu de bouche.

Dans une longue fin de bouche nous retrouvons la persistance en profondeur d’épices, d’agrumes et de truffes, comme une union de l’automne et du printemps.

Petite rétrospective pour nous souvenir comment nous en sommes arrivés là:

Les pommes sont serrées à la main pour ne pas les blesser.

verger fauv foule

récolte des pommes dans le verger de la fauvelière le 7 novembre 2016

récolte

Sitôt la récolte, les pommes sont étalées. Ainsi, elles finissent tranquillement leur maturation.

tas de pommes

17 jours après la récolte, les pommes furent broyées et pressées par la presse mobile de Jules Cado:

presse jules cado

le fût, lavé et échaudé, était prêt à accueillir le pur jus

le fût, lavé et échaudé, était prêt à accueillir le pur jus

8 jours après la presse puis une seconde fois, le jus fut soutiré afin de retirer le chapeau brun et d’assurer une fermentation lente.

on soutire

A peine 3 mois plus tard, le 17 février, veille du dernier quartier de lune, le cidre est mis en bouteille.

embouteilleuse 2

joseph et papa

jo papa christophe

cellier

papa, moi, joseph

Les bouteilles de ce millésime 2016 seront bientôt disponibles à la ferme [75 cl – 1.80€]

Laisser un commentaire